Accueil » Comment choisir son abonnement internet résidentiel à Montréal en 2022 ?

Comment choisir son abonnement internet résidentiel à Montréal en 2022 ?

par Alice
abonnement internet résidentiel

Faire le choix d’un abonnement internet résidentiel peut être un processus difficile qui, la majorité du temps, vous engage sur une période assez importante et représente une dépense de plus de 250 dollars annuellement.

Dans cet article, nous allons donc essayer de vous présenter les éléments de base à prendre en compte lors de la souscription afin de déjouer les pièges et déterminer vos besoins en connexion internet.

1.  Déterminer les besoins en bande passante :

C’est la première chose à faire. Vous pouvez analyser vos besoins pour connaître le forfait internet résidentiel pour vous. Si vous utilisez internet pour consulter votre messagerie, regarder des programmes en 4K ou bien jouer à des jeux en ligne, une vitesse de 60 Mbit/s est suffisante pour vous. Mais si plusieurs utilisateurs sont sous le même toit, il vaut mieux opter pour du 100 Mbit/s au minimum.

2.  Choisir son mode de connexion :

En fonction de votre lieu d’habitation, l’opérateur proposera de vous raccorder en ADSL, par câble coaxial ou bien en fibre optique si vous êtes éligible.

La fibre optique vous donne accès au très haut débit et permet d’obtenir un débit jusqu’à 4 fois plus rapide que l’ADSL : jusqu’à 200 Mbit/s en réception. 

3.  Le téléchargement illimité :

Selon les dernières statistiques publiées, plus du quart des Canadiens (27 %) ont passé 20 heures ou plus sur Internet à des fins personnelles, en hausse comparativement à 19 % en 2018. Cette explosion s’explique notamment par plusieurs facteurs dont l’adhésion aux services de musique, aux services de vidéo sur demande, etc.

Si vous êtes donc parmi les abonnés qui utilisent ces services au sein de votre logement, il vaut mieux donc que vous vérifiez bien avant de souscrire un quelconque forfait ce qu’il propose en termes de vitesse de téléchargement.

4.  Le type du contrat :

Vous avez le choix d’opter pour l’un des deux contrats suivants :

  • Un abonnement avec engagement : il se souscrit pour une période limitée (de 12 à 24 mois) pour la majorité des fournisseurs internet résidentiels. Son avantage réside dans son prix attractif qui s’avère abordable pour les ménages ayant un budget limité.
  • Un abonnement sans engagement : il permet au client souscrivant le forfait de rompre son contrat à tout moment et ce, sans devoir subir des frais supplémentaires.

5.  Les options incluses dans l’offre :

Avant de signer le contrat, il convient de lire minutieusement les options incluses dans l’offre. Les fonctionnalités les plus populaires se présentent comme suit :

  • L’installation gratuite du service.
  • Les équipements en location gratuite : modem et routeur.
  • Le réseau Wi-Fi invité.
  • La création des horaires automatique des canaux Wi-Fi.
  • L’aiguillage des bandes : 2,4 GHz ou 5 GHz.

6.  Revendeurs VS opérateurs historiques :

Les forfaits à prix réduits sont souvent commercialisés par les petits joueurs du marché. Ces derniers proposent des promotions récurrentes et souvent des abonnements sans engagement, comme c’est le cas de la compagnie Bravo Telecom. D’ailleurs, cette dernière a un site internet et elle est joignable en ligne via chat, e-mail, et par téléphone. 

Facebook Comments